Problemes ado gay..

Nous sommes allés le récupérer au Commissariat, pour les policiers, il ne s'agissait pas de violence. Une assistante sociale est venue aussi et là encore elle nous a dit qu'il n'y avait pas de violence. On nous a proposé une thérapie familiale qui devrait nous permettre à tous de retrouver un équilibre. Enfin voilà, depuis très peu de communication. Tout s'est cassé. Nous devions emmener son ami en vacances. Mon mari n'est pas très bien, lui qui avait fait tant de choses pour que son fils aille bien.

Forum pour adolescents gays

C'est dur. J'espère que ça va s'arranger. Il y a tellement de jeunes qui ont des problèmes avec leurs familles, alors que nous tout allait bien.

LOVE, SIMON Bande Annonce VF (Comédie, 2018)

J'espère communiquer avec d'autres parents. Merci à vous.

Poster une réponse

Est-ce que vous pensez que le plus dur à gérer est l'homosexualité? Qu'avez vous ressenti vous même à l'annonce? Que ressent votre fils par rapport à son homosexualité? Vous pouvez aussi contacter l'association Couples et Familles: Il faut du courage, beaucoup de patience et du temps.

L'association Contact a des antennes un peu partout en France. Des parents pourront vous repondre ici, mais si vous avez l'occasion d'assister à une réunion vous verrez qu'elles apportent beaucoup.

Site de rencontre d'ado gay

D'autres parents y sont généralement présents. Voici un lien vous le connaissez probablement déjà, mais je le redonne au cas ou donnant la liste avec les adresses des antennes de l'assocation: Bonsoir, Le plus dur à gérer, je pense, c'est l'adolescence. Lorsque nous l'avons su, nous n'avons pas été étonnés. On ne sait pas ce que notre fils ressent, il communique difficilement. Ce soir, il n'allait pas bien. On s'est d'ailleurs disputés. J'espère que la thérapie sera utile. Croyez vous qu'il aurait peut être du mal à vivre cela? En tout cas, j'espère aussi que la thérapie lui apportera de l'aide à vous comme à lui.

Bon courage et Bonne soirée. C'est une piste à explorer comme une autre Mais, c'est vrai que si déjà il arrivait à exprimer ce qu'il ressent, vous en sauriez déjà davantage: Sinon, mise à part la thérapie familiale, il peut se faire aider seul, avec une professionnel où il pourrait dire ce qui l'encombre, sans vous. Là aussi, c'est juste une piste: C'est la période non pas d'acceptation, mais celle où il n'a plus envie de se cacher. C'est un peu une période de révolte. Malheureusement, votre fils la manifeste par des symptômes tels que l'anoxerie.

Notre fils lui a abandonné des études, pour en reprendre de nouvelles fort heureusement, même si elles le destinent à un avenir complètement différent a eu une période "provoc". Avec le temps, et le soutien discret de notre famille, les choses semblent rentrer dans l'ordre. Il semble mieux et sans s'afficher il reste lui-même. Je pense que pour votre fils, il faudra aussi le temps de traverser toutes ces étapes qui vont de la provocation à l'acceptation de ce qu'il est et du regard des autres. Avec tout mon soutien. Effectivement, Pat, votre fils semble avoir le même parcours que le mien.

Par contre, au lycée, il n'a aucun problème, il a beaucoup d'amis. Dans ce lycée, les jeunes gays et jeunes lesbiennes sont assez bien tolérés. Mon fils a beaucoup de possibilités mais j'ai l'impression qu'il en a marre du lycée. Je ne sais pas ce qui veut, ce qu'il cherche. Le soir, il rentre, il mange et va de suite dans sa chambre téléphoner à son ami.


  • 0805 69 64 64;
  • tchat amitié gratuit sans inscription?
  • mon meilleur pote (ado,réel,gay) - Récits érotiques - FORUM sexualité.
  • rencontre gay briancon.
  • Sexualité - chaprapyma.tk.

Il évite les contacts avec nous, il ne veut rien faire avec nous. Il m'a dit qu'à 18 ans il partirait. Je vous avoue que nous y pensons tous les jours. Je me sens donc vraiment seul mais je n'oserai jamais faire mon coming-out car j'ai vraiment peur de perdre encore un ami, et les sites de rencontre ne me conviennent pas. Je sais que dans quelques années mes amis vont se marier et fonder une famille et moi je resterai là sans plus personne, je me vois finir ma vie tout seul et ca me déprime vraiment Voila, j'espère que quelqu'un pourra m'aider mais je me sens déjà mieux après avoir écrit tout ça car c'est la première fois que j'en parle.

Si tu veux que personne ne soit au courant que tu preferes le petit oiseau des garçons que le petit frifri des filles, il me semble qu'il y a dans chaque grande ville des choses du genre "Amicale des sympathisants gays et lesbiennes" ou quelquechose du genre. Ca pourrait peut être te permettre de rencontrer des gens qui sont gays en dehors du cercle des personnes que tu connais. Puis parler avec eux pourrait peut être te permettre de mieux t'accepter.

Si tes amis décident de ne plus te parler parce que tu es gay, ils ne méritent pas que tu sois dans leur cercle amical. Assume-toi, bordel. Ce n'est pas en te cachant toute ta vie que tu seras plus heureux. Et oui je sais à quel point c'est dur, puisque j'ai moi-même fait mon coming-out il y a trois ans. Tu peux fréquenter les bars et les boîtes gays pour rencontrer quelqu'un, bien que je ne pense pas que ce soit les meilleurs endroits pour dénicher des relations sérieuses.

PS à nadagirly: Ton commentaire est déplacé et inutile. Qualifier l'homosexualité de maladie ce qui est totalement faux est une forme d'homophobie, et je doute que ça aide le jeune homme. Désolé mais, tu es désagréable à lire, fais un petit effort sur la syntaxe s'il te plait Et j'espère que tu trolles, même si dans ce cas là, ton troll est risible à cause de ta syntaxe, de ton "style d'écriture oral". Tu ecris comme tu penses, comme tu le dirais, ça marche pas forcement à l'écris. Et si ce n'est pas un troll, tu m'as l'air tout droit venir du vatican.

Et, parceque je suis du genre à m'occuper de ce qui me regarde pas, quand tu écris quelquechose sur un forum, ça concerne tout le monde, tout le monde est en droit de réagir à ton message, dans le cadre de la bienséance, du respect. A plus forte raison quand le message initial est quasi homophobe. My two cents. Alors d'abord dans ton premier message tu dit "et malheureusement j'ai découvert que j'etait gay" Je ne vois pas pourquoi malheuresement l'homosexualité est une attirance vers les gens de même sexe, ce n'est pas une maladie n'est ce pas nadygirl , c'est tout simplement ta décision et ta décision ne regarde que toi.

Forums pour ados

Je te conseil comme la déja dit quelqu'un de trouver des groupes car les amis risquerez de te quitter pour sa! Après si tu veux trouver de vrai ami dit leur directement! Light My Fire me fait pensez à ma prof d'histoire lol. Pxtain nadagirly, t'a conscience de ce que tu dit?! L'homosexualité, une maladie?

Il a besoin "de médecins peut être qui peuvent qui peuvent le sauver"? J'arrive même pas à trouver mes mots pour qualifier ce que tu est en train de dire là, je crois que si je t'avais en face de moi tu te serai déjà pris un pain dans la face! L'homosexualité n'est pas une maladie, bordel! Si ça te plaît pas que quelqu'un sois homosexuel, tu trace ta route et tu ferme ta bouche, tu balance pas des horreurs pareil! Être derrière ton écran d'ordinateur ne te protège pas de la loi, si il le souhaite il peut te dénoncer auprès de la police, et la police saura vite t'identifier, même derrière un pseudo.

Mon dieu! Moi je pense que si tes amis sont vraiment des amis ils ne te diront rien sur ton orientation.